FISCALITÉ DES ENTREPRISES : Une trentaine d’agents formés sur le droit comptable de l’OHADA

23-01-2020 10:21
La session a été clôturée avant hier, lundi en fin de journée à l’hôtel Retaj-Moroni, par la cérémonie de remise des attestations aux bénéficiaires. L’évènement a été honoré de la présence du ministre des Finances, du Budget et du Secteur bancaire, Said Ali Chayhane, du Trésorier payeur général (Tpg), Moindjié Saandi, du directeur général de l’Agid, du directeur général des Douanes et des agents des services des impôts des trois îles.

Trente-cinq agents de l’Administration générale des impôts et des domaines (Agid) ont suivi, du 7 au 20 janvier dans les locaux de l’Union des chambres de commerce, d’industrie et d’artisanat (Uccia), une formation sur le droit comptable conforme à l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (Ohada). Au bout de deux semaines de formation, la session a été clôturée avanthier, lundi en fin de journée à l’hôtel Rétaj-Moroni, par la cérémonie de remise des attestations aux bénéficiaires. L’évènement a été honoré de la présence du ministre des Finances, du Budget et du Secteur bancaire, Said Ali Chayhane, du Trésorier payeur général (Tpg), Moindjié Saandi, du directeur général de l’Agid, du directeur général des Douanes et des agents des services des impôts des trois îles.

Uniformisation des lois

A cette occasion, le formateur a donné un aperçu historique de l’Ohada depuis sa création. A en croire Youssouf Daroueche, les Comores sont parmi les premiers membres de l’organisation. « L’Ohada a été créée en 1993 et les Comores sont parmi les membres fondateurs de cette organisation. Elle a pour objectif d’élaborer une seule loi sur les finances et le budget applicable aux différents pays membres. Cela se définit par l’uniformisation des lois relatives à la gestion des affaires ». Il a exprimé, à cet effet, sa joie de partager ses connaissances acquises sur le sujet au Bénin en 2003. « Je tiens à remercier le ministre des Finance et le directeur de l’Agid pour m’avoir donné l’opportunité de partager l’expérience avec les agents de l’Agid en leur transmettant des connaissances afin de faciliter leurs travails », va-t-il souligné. Une participante à la formation, Adam Hissane a fait état de la connaissance acquise lors de la session de recyclage. « Nous avons participé à une formation qui était riche en connaissance. Nous avons acquis beaucoup de connaissances qui nous permettront de travailler avec sécurité et confiance », a-t-elle déclaré. Le directeur général de l’Agid a souligné les objectifs poursuivis par son administration à travers cette formation qui sont, entre autres, « le renforcement des capacités » des agents et l’exigence d’un professionnalisme irréprochable.

Sécurité et confiance en soi

« Je suis heureux de voir qu’une telle formation a pu voir le jour grâce au ministre des Finances », a laissé entendre Hamadi Mohamed Soighir avant d’ajouter : « C’est une formation qui entre dans le cadre des plans et politiques de l’émergence de notre pays, comme le martèle son excellence le président de la République ». Le ministre Saïd Ali Saïd Chayhane a rappelé, dans ses propos, le but de l’AGID qui, selon lui, n’est pas seulement une administration de collecte d’impôts et taxes mais aussi d’appui et de conseils. « Elle développe des outils pour faciliter l’entreprenariat. Elle innove pour de la fluidité et de célérité dans ses relations avec les usagers. Elle est aussi un outil de coopération internationale efficace pour bénéficier des différentes ouvertures et gagner des espaces de convergences dans cette inévitable mondialisation », a-t-elle souligné.

Ramlati Moegni Bacar

Alwatwan N°3849 du Mercredi 22 janvier 2020





AUTRES ACTUALITES

DISCOURS DU MINISTRE DES FINANCES, DU BUDGET ET DU SECTEUR BANCAIRE, MONSIEUR SAID ALI SAID CHAYHANE, LORS DE LA CEREMONIE DE FERMETURE DE LA FORMATION EN DROIT ET COMPTABILITE OHADA ET DE REMISE DES CERTIFICATS, DU 20 JANVIER 2020, AU RETAJ

Mesdames et Messieurs, Il me plait de vous rappeler que le Président de la République, Son Excellence AZALI Assoumani, a inscrit le renforcement des capacités et la performance au cœur de son action....LIRE LA SUITE

Des agents de l’AGID formés sur les droits comptables de l’OHADA

35 agents centraux et régionaux de l’Administration Générale des impôts et des domaines (AGID) ont été confirmés compétents en matière de droit comptable pour optimaliser les opérations fiscales dans le but d’améliorer le secteur financier. Cette expertise apportée par l’organisation interétatique OHADA a pour but de reformer la liberté d’entreprendre et le respect des normes en Union des Comores....LIRE LA SUITE

DISCOURS D’OUVERTURE DU DIRECTEUR GENERAL DE L’AGID LORS DU LANCEMENT DE LA FORMATION DU DROIT COMPTABLE OHADA DU 07 JANVIER 2020 A LA SALLE DE CONFERENCE DE L’UCCIA.

Je suis heureux de souhaiter la bienvenue aux participants à cet atelier de formation sur le droit comptable OHADA (Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires) qu’organise aujourd’hui l’Administration Générale des Impôts et des Domaines, sous l’égide et l’accompagnement de Monsieur le Ministre des Finances, du Budget et du Secteur Bancaire....LIRE LA SUITE

Fiscalité : l’AGID se conforme aux droits comptables de l’OHADA

Pour réformer sa fiscalité, l'administration générale des impôts et des domaines procède à une formation de deux semaines dans l'objectif de renforcer les compétences de ses agents centraux et régionaux conformément aux droits comptables de l’OHADA (Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du droit des affaires)...LIRE LA SUITE

Les trois institutions fiscales des îles fusionnent

Du 24 au 25 de ce mois, l’Administration Général des Impôts et des Domaines (AGID) a organisé deux rencontres à Mohéli. L’objectif était de rattacher les trois administrations fiscales pour améliorer le recouvrement des impôts au niveau national....LIRE LA SUITE